Les soeurs Belaza


Pour faire le vide dans son corps et créer une passerelle de dialogue avec ce dernier, Nacéra Belaza a choisi d'avoir recours à la danse contemporaine. Dans une forme très spirituelle, qui permet au danseur de se connaître et de mesurer sa force d'esprit, le corps perd sur scène la présence pertinente qui lui est propre dans le monde de la danse pour laisser la place aux sentiments du danseur. C'est ainsi que le corps ne devient qu'un catalyseur.

C'est à partir de ces principes que la chorégraphe Nacéra Belaza a développé son propre style de danse contemporaine. Un genre que le public algérois a eu l'occasion de découvrir, mercredi soir au théâtre national Mahieddine-Bachtarzi. Invitées du Centré culturel français d'Alger, les soeurs Belaza ont offert aux spectateurs un moment d'évasion, inspiré de la force de l'âme humaine.

HAMSI Boubeker et Phillipe Gueluk sur la RTBF, dans Nouba Nouba


HAMSI Boubeker est né en Algérie, le 22 avril 1952 dans une petite ville de Kabylie, Bejaïa, en pleine guerre d’Algérie. Il est issu d’une famille de onze enfants. Ses grands parents sont originaires de Mezgoug (Aït Waghlis). Depuis 1979 il vit en Belgique et en 1990 il obtient la naturalisation.



www.hamsi.be

Lettre Matoub post mortem


UNE LETTRE anonyme, attribuée à Matoub Lounes post mortem, revient sur les circonstances liées à son assassinat ainsi que sur le procès pour diffamation opposant sa soeur et sa mère à Nordine Aït Hamouda. Le Rebelle promet pour cette occasion, le 13 mai en l'occurrence, de révéler l'ensemble des noms impliqués dans son assassinat. Il indique au passage que le RCD, en tant que structure politique, n'y est pour rien. Matoub, en revanche, accuse ses " faux anciens amis " dont les noms seront tous étalés incessamment sur la place publique.

Dissidenten - Hakmet Lakdar Live (Baroudi & Kili)




Hakim Salim - Jamais m3ak na3ya




Mehenna Mahfoufi

" Je me suis rendu compte que l'Institut national de musique ignore totalement la musique kabyle. "

Il est d'une douceur irritante. Jamais un éclat de voix ! Il est pourtant doté d'une incroyable tessiture. Trop modeste, il refuse de l'admettre. Un jour, sur le périphérique parisien il s'est mis à chantonner. C'était du miel d'autant qu'il faisait ressurgir l'enfance. Hanifa, Azem, Hasnaoui, Allaoua, Ouzellag, Yahiaten ... Il sait tout !
Custom Search

Message le plus consulté de la semaine