Alger, Alger - Lili Boniche




fr.wikipedia.org - Lili Boniche

Salim Halali


Salim Halali ou Salim Hilali de son vrai nom Simon, né le 30 juillet 1920 à Annaba en Algérie et mort le 25 juin 2005 à Antibes (Alpes-Maritimes) en France, est un chanteur et interprète de musique arabo-andalouse et populaire.

Salim Halali est né dans une famille juive, originaire de Souk Ahras. L'arrière-grand-père de Salim Hallali s'appelait Jacob et avait épousé Baïa (Berthe) Brami. Il eut quatre fils et deux filles. L'aîné, Mouchi (1850-1918), épouse Zeïra Taieb et s'installe à Aïn Béïda, une ville de l'est algérien. Il aura plusieurs enfants. L'un d'eux, Fraji, épousera Chalbïa Bakis s'installera à Annaba puis à Souk Ahras (Algérie). Ils auront sept garçons et trois filles, parmi les garçons, le futur Salim Hallali. Vers 1937, Salim Hallali part en France et connaît le succès dans les clubs parisiens de flamenco.

Mariah Carey Triumphant Live Performance 2012




Vivre ds les Aures (Khenchela)




Cascada - Daniel Jordan (arpa)




4 chansons d'Idir (1976)




Musique et spiritualite en Islam


De l'émission Vivre L'Islam diffusée chaque dimanche matin sur France 2.

Cheikh El Mehdi Bentounes


COLLOQUE SUR CHEIKH EL MEHDI BENTOUNÈS

Maître inspiré de la récitation du Coran

Fils aîné du cheikh Adda Bentounès, le cheikh El Mehdi est élu maître de la tariqa alaouia par le conseil des sages, à la mort de son père, le 5 juillet 1952.

La Maison de la culture de la wilaya de Mostaganem a abrité, les 10 et 11 novembre, le colloque sur le célèbre cheikh El Alaoui, hadj El Mehdi Bentounès. Des personnalités universitaires nationales, les docteurs Mouhoub, Talbi, Yezli, Baïtiche et Djerradi, respectivement de Sétif, Alger, Constantine, Oran, Mostaganem et Mascara interviendront pour animer les deux journées du colloque. Ils aborderont, entre autres, la vie du cheikh El Mehdi, son statut novateur de commentateur du Saint Coran, les sens de la vertu de sa pensée en arabe et en français, des analyses thématiques des causeries spirituelles de soufi (nourri par la foi religieuse et par le sentiment national).

Par ailleurs, le professeur Benaïcha du ministère de la Culture traitera de la participation de ce guide alaoui au mouvement nationaliste. Par contre, le Dr Emile Geoffroy de l'université de Strasbourg (France) situera le rayonnement du cheikh pendant la guerre de Libération. Dans les repères biographiques présentés par les initiateurs du colloque pour mettre en exergue la tradition du spirituel cheikh, qui naquit au sein de la zaouïa à Mostaganem en 1928, et son activité pour promouvoir l'aura de la tarika religieuse, hadj El Mehdi, a-t-on souligné, de son époque, on récitait le Coran à l'âge de six ans et on achevait son apprentissage à neuf ans. Investi à l'unanimité du titre de cheikh de la zaouïa el alaouia dès 1952, après le décès de son père aux côtés duquel il a effectué un pèlerinage aux Lieux saints de l'islam, hadj El Mehdi est considéré comme le successeur du cheikh el alaoui lui-même.

Hamidou - Vingt ans dans la chanson et tous ses dons

Le nouveau produit intitulé, " Hamidou ", est riche de 600 minutes de musique allant de l'andalou classique aux chansonnettes dites " ambiance fête ", en passant par le hawzi et le chaâbi.

Hamidou a animé, hier samedi, une conférence de presse au centre culturel Aïssa-Messaoudl de la Radio algérienne, à l'occasion de la sortie d'un coffret de 10 albums (CD), une compilation retraçant la carrière de l'artiste.

" J'ai 20 ans de carrière dans la chanson et ces 20 années sont passées comme un éclair ", a-t-il dit.

Quelques minutes auparavant, M Abdelkader Bendaâmèche, auteur et musicologue, avait précisé que ce " recueil d'oeuvres d'un artiste qui a inscrit son nom dans l'histoire de la chanson du ministère de la culture dans le cadre de la célébration du 50e anniversaire du 1er Novembre 1954, date du déclenchement de la Révolution ".

" Hamidou, artiste charismatique de stature internationale fait un travail de locomotive, de brise glace car depuis 1968-69 on n'a plus effectué ce genre de travail ", précisa-t-il.

Le nouveau produit intitulé, "Hamidou", est riche de 600 minutes de musique allant de l'andalou classique aux chansonnettes dites " ambiance fête ", en passant par le hawzi et le chaâbi.

" J'ai décidé de puiser dans le patrimoine avec aussi des chansonnettes de Mahboub Bati et autres qui vont, certainement, donner une certaine note de fraîcheur à l'ensemble, en outre, chacun de ces dix CD contient une touchia, car, j'ai remarqué que beaucoup d'élèves des conservatoires sont des virtuoses mais ne connaissent pas les touchias et ils n'ont pas beaucoup d'enregistrements a leur disposition pour les apprendre ", a encore déclaré Hamidou.

Au début, l'objectif de Hamidou était d'enregistrer une compilation de cinq albums. " Le ministère de la Culture qui s'intéresse beaucoup au patrimoine m'a apporté son concours et j'ai, ainsi, pu enregistrer dix albums au lieu de cinq seulement ".

Les enregistrements en studio ont pris fin en septembre 2005. L'album n'est pas encore dans les bacs et il sera distribué par Belda Diffusion dans un mois environ.

" Pour mes 20 ans de carrière, je me suis dit qu 'il fallait que je fasse quelque chose de présentable. Ce travail, je l'ai fait avec mon coeur. J'ai beaucoup pensé aux mélomanes qui aiment le hawzi et ils vont se régaler. Cette oeuvre je l'ai faite avec amour sans penser au côté commercial, car, il y a d'autres manières de se faire de l'argent ".

Le volume 1 de cette compilation est préfacé par Madame Khalida Toumi, ministre de la Culture le septième par M. Abdelkader Bendaâmèche le sixième par M. Rabah Bouberas.

Hamidou, qui a tenu a préciser qu'il est un chanteur algérien pas un chanteur algerois ", a pris la décision de rentrer définitivement au pays, " parce qu'ici, il y a de la pâte a pétrir, que notre public est ici en Algérie et parce qu'a l’étranger, on reste toujours des étrangers ".

Hamidou a en projet un album de chansons kabyles. Il a également l'intention de sortir un album enregistré avec un groupe brésilien mais qui n'a pas été distribué en Algérie. " C'est une question de droits et je n'ai pas voulu m'auto-pirater. Maintenant, la question est réglée et l'album va sortir d'ici un mois chez Belda Diffusion ", a-t-il expliqué.

Le toujours jeune et élégant artiste animera le 28 février prochain une séance de vente-dédicace du 10e volume de sa nouvelle compilation. Aujourd'hui (dimanche 29 janvier 2006) il donnera, à partir de 20h 00, un concert au Centre culturel Aïssa- Messaoudi de la Radio algérienne

Kader B.
L'Authentique

Knai Ft les rat du RA - Trop crapuleux pour le rap francais




Abdelkader Chaou - Mazal Khatmi Fi Yeddek




Liliane Carlier


Liliane Carlier, 1ers Prix avec grande distinction pour piano et musique de chambre du Conservatoire Royal de Bruxelles. Carrière de soliste et chambriste dans divers pays. Directrice musicale du Théâtre : le Rideau de Bruxelles et de l'école des Arts de la danse et de la musique Lilian Lambert. Professeur de piano à l'Académie d'Uccle, au conservatoire de Vevey, au conservatoire d'Alger et fondatrice de sa propre école à Dakar au Senegal. Liliane Carlier est installée depuis 2 ans à Buenos Aires.



Amelia Brightman, Sarah Brightman, Gregorian - Moment of Peace




Send me An Angel




Original: Real live (Erasure)
Gregorian - Send me an Angel with the voice of Hepsibah (Sarah Brightman) - From the German TV ARD "Musikanten Dampfer" - 2006.

This song is avaiable on : Masters of Chant Chapter V
For More infos go to : www.gregorian-music.com

Djamel Sabri (1989)




Kiran Ahluwalia-Mustt Mustt (feat. Tinariwen)




Tinariwen in India




Idir en concert


Réalisé par Jean-Paul Miotto



Danse Ouled Nail (solo moderne)




Troupe culturelle de Msila


Manifestation culturelle à la maison de la culture de Blida.
Troupe folklorique de M'Sila.



Myriam Fares in Kazif algeria




www.myriamfares.com

Danse des Bnat Nail (1950)




لقاء حصري مع الفنانة الجزائرية سعاد ماسي


تعتبر سعاد ماسي واحدة من اهم الفنانين الجزائريين واكثرهم ثقافة ، فهي تكتب تلحن معظم اغانيها ، اشتهرت بعوفها الفريد على الة الغيتار وباخيارها لكلمات سهلة تصل الى الجميع ، في رصيدها خمس البومات اخرها الحرية وهي تتحضر لطرح البومها السادس فريبا في الاسواق ، الزميل مروان زعتر التقاها في واشنطن اثناء جولتها الاميركية و كان هذا اللقاء .



Hamidou duo piano




Bouteflika le tueur de Ali Mecili


Ali André Mécili est un homme politique algérien et citoyen français, né à Koléa en 1940, mort assassiné à Paris le 7 avril 1987.

Tôt engagé dans la guerre de libération algérienne, il fut l'un des responsables des services de renseignement de l'ALN. Après l'indépendance, il participa à la création du Front des forces socialistes et à son action en faveur du pluralisme politique en Algérie. Emprisonné, puis émigré en France, il y devint avocat et reprit une activité politique aux côtés de Hocine Aït Ahmed. Il s'attacha à rapprocher les différents courants de l'opposition algérienne entre lesquels il occupait, au moment de sa mort, une position charnière.

Son assassinat constitue le point de départ de l'affaire Mécili, où l'enlisement prolongé de l'enquête a été dénoncé par ses proches et certains journalistes comme l'effet d'une collusion des raisons d'État algérienne et française2. Toujours en cours, l'instruction a connu un rebondissement avec l'arrestation le 14 août 2008 de Mohamed Ziane Hasseni, responsable du protocole au ministère des Affaires étrangères algérien et soupçonné d'avoir été l'organisateur du meurtre. Le diplomate a obtenu un non-lieu le 31 août 2010



fr.wikipedia.org - Ali André Mécili

Cameleon Ft Radia Music Show




Sami Eldjazairi


Sami Eldjazairi ( 6 septembre 1945 - 3 avril 1987 Algérie) est un chanteur algérien. Étoile montante dont le destin arrêta brutalement l'ascension.

Sami Eldjazairi, de son vrai nom Ali Kanouni, est un chanteur algérien né à Aït Bouyahia dans la commune de Beni Douala le 6 septembre 1945, village de la wilaya de Tizi-Ouzou. C'est l'un des plus grands interprètes de la chanson Algérienne moderne. En plus de sa voix exceptionnelle, il avait un physique de jeune premier. Il chante dans les deux langues : l'algérien (l'arabe dialectal) et le kabyle (dialecte berbère).

Cheb Hasni - Rani Nadem 3la Liyam




Abdelkader Chercham


Abdelkader Chercham, né en 1946 à la Casbah d'Alger, est un auteur, compositeur et interprète de Chaâbi.
Élève de Hadj M'hamed El Anka.



Custom Search

Message le plus consulté de la semaine