Hamidou



Rabah Asma


Rabah Asma est un chanteur algérien de musique kabyle, né en 1962 à Redjaouna, dans la wilaya de Tizi-Ouzou en Kabylie (Algérie).




www.musicme.com - Rabah Asma
fr.wikipedia.org - Rabah Asma

Cheb Anouar



Inzad


L'inzad est une vièle monocorde à corde frottée avec archet. On retrouve plusieurs variantes de cet instrument en Afrique occidentale, surtout dans les pays islamisés. Il est fait d'une demi-calebasse, qui sert de résonateur, sur laquelle on a cloué une peau de chèvre ou de bouc et dans laquelle un orifice circulaire a été pratiqué. L'unique corde de l'instrument, faite de crins de cheval, est attachée au manche et tendue, à l'autre extrémité, par deux lanières de cuir. L'instrument est dévolu aux femmes et il assure deux fonctions: la première, thérapeutique, sert à chasser certains génies du corps d'un malade ou à soigner certaines maladies; la seconde, récréative, consiste à accompagner les poèmes chantés par les hommes, lesquels vantent la bravoure et les hauts faits des guerriers. Autrefois, quand les Touaregs pratiquaient encore la guerre contre les groupes voisins, les caravanes et les troupes coloniales, c'était pour encourager et glorifier la bravoure des guerriers que l'on jouait de l'inzad. On disait alors d'un guerrier, s'il était un homme valeureux et courageux: « Il mérite l'inzad. »



In : www.civilization.ca

The Ahellil of Gurara



Ahellil, the ancestral intangible heritage to which the city of Timimoun (Adrar) devotes an annual festival whose fourth edition is currently underway, is deeply rooted in the culture of peoples of the Gourara in region southern Algeria.
As one of 43 oral artistic expression in Gourara, north of the province of Adrar (1540 south of Algiers), Ahellil consists of specific rhythms, executed, usually in the evening, in public places, at family celebrations or when visiting mausoleum of the region saints.
Classified Universal Intangible Heritage site by UNESCO in 2005, Ahelil is particular in how it is executed through songs by participants sat in a circle.
According to commissioner Timimoun festival that opened from Monday to December 31, the term Ahellil means "Ahl El Lil" (people of the night), because this type is usually sung at night.

Source: APS
news.marweb.com

Systeman




www.youtube.com - Systeman
fr-fr.facebook.com - Systeman

NGC





bboy-sifou.skyrock.com - NGC BBOYZ ALBUM 2010

Chaou Abdelkader - Concert Solidarite 2011


Ithren - Invite Ghilas





Hamma

Le groupe de rap algérien Hamma fondé à Alger en 1992 par Sofiane, Nabil et Toufik premiers dans le style hardcore se seraient séparés après plus de 14 ans d'existence !

Hamma avait introduit la derbouka et des samples chaabi dans le rap. Le groupe s'est ensuite installé à Marseille collaborant avec Imothep l'architecte musical du groupe IAM.

"Guerre civile" sorti en 2003 était leur dernier album, les membres s'orientent maintenant vers des carrières solo.

El Anka - El Hadj M'Hamed - Soiree 1973



Lhadj M'Hamed El Anka (1907-1978) - Grand maître de la chanson Chaâbi algérois.

De son vrai nom Aît Ouarab Mohamed Idir Halo, Hadj M'Hamed El Anka naquit le 20 mai 1907 à la Casbah d'Alger, précisément au 4, rue Tombouctou, au sein d'une famille modeste, originaire de Taguersifth Freha (Tizi-Ouzou) Kabylie. Son père Mohamed Ben Hadj Saîd, souffrant le jour de sa naissance, dut être suppléé par un parent maternel pour la déclaration a l'état civil. C'est ainsi que naquit un quiproquo au sujet du nom patronymique d'El Anka. Son oncle maternel se présente en tant que tel; il dit en arabe "Ana Khalo" (Je suis son oncle) et c'est de cette manière que le préposé inscrivit "Halo". Il devient alors Halo Mohamed Idir.

Il mourut le 23 novembre 1978, à Alger, et fut enterré au cimetière d'El-Kettar.

Skizomed



Mohamed Alias (Skizomed ) né Le 30 aoûte 1989 a Bouira .Tout a commencé à Moyen scolaires où Mouh traduisait ce qu’il ressentait en poèmes, c’est ce qui l’a aidé faire des chonson du Rap...

Nouri Koufi - Sidi Boumediene



Nouri Koufi d'origine abaziz de Djelfa est un interprète algérien de musique arabo-andalouse, il est surtout connu pour être une figure de proue du hawzi et du arùbi, un répertoire musical intermédiaire entre la musique arabo-andalouse et populaire au développement très long faite de courtes pièces en arabe classique. Il s'agit du pendant tlemcenien du chaâbi.
Oudiste et chanteur confirmé, il est considéré comme un charmeur auprès de son public quand il interprète magistralement son florilège de chansons, telles que Zarni habibi el barrah, fi el maname, win n’sibek ouala touahachtek, Y a rabi y a rin el ouyoun el hadarra, n'brik ya rabbek. Il est également professeur de musique à l'école de Tlemcen. C'est dans cette ville que s'est créé le hawzi qui est à mi-chemin entre la musique arabo-andalouse et la musique bédouine, avec des paroles en arabe.




fr.wikipedia.org - Nouri Koufi
Custom Search

Message le plus consulté de la semaine